Projet pédagogique

Notre pédagogie est basée sur les résultats des récentes découvertes en neuro-sciences qui nous poussent à utiliser les travaux du Dc Montessori afin de mettre en place une pédagogie respectueuse des rythmes de l'enfant.


Sommaire

Pédagogie

Le projet pédagogique a été élaboré autour de la pégagogie Montessori. Neuf écoles Montessori sont référencées sur le département (172 en France), ces écoles bénéficient d’une reconnaissance de l’état et d’un réseau national, notamment quant à la formation du personnel.
L’école n’est pas considérée comme un lieu d’apprentissage mais plutôt comme un cadre serein et sécurisant où l’enfant se voit donner l’opportunité de développer, d’exercer ses propres capacités et d’acquérir la confiance en soi. L’activité autonome de l’enfant y est favorisée par l’emploi d’un matériel adapté: le matériel de vie pratique et le matériel sensoriel au travers desquels l’enfant prépare ses apprentissages (langage-écriture-lecture, sciences-calcul) et progresse dans les niveaux d’abstraction. L’éducateur présente individuellement le matériel, l’enfant observe, manipule, crée, explore, bouge librement, sans pour autant exclure le travail à plusieurs. L’éducateur présente des directions, favorisant l’activité autonome, respectant le rythme de chaque enfant et les différents types d’intelligences.

Environnement serein et sécurisant

L’effectif se limitera à 20 enfants par classe afin de permettre une plus grande disponibilité de l’éducateur pour les enfants sur les temps d’accueil et au cours de la journée. Cela favorisera également une ambiance calme et sereine.
Les parents seront associés au projet éducatif et l’adaptation de l’enfant à son nouveau cadre sera étudiée en concertation avec eux. Si celle-ci nécessite la présence d’un parent sur une période permettant de mieux vivre la séparation, le rythme de l’enfant sera respecté.
L’enfant bénéficiera d’une co-éducation, éducateur et parents échangeront régulièrement sur l’humeur et les activités de l’enfant afin de mieux répondre à ses besoins et d’établir une relation de confiance.
Un soin particulier sera apporté à l’ambiance générale afin de créer un climat joyeux et bienveillant. Le comportement positif des adultes, la décoration gaie (présence d’oeuvres d’art, de plantes...), le maintien de l’ordre (rangement) et l’accueil des émotions accompagneront ainsi l’enfant dans son éducation à la joie, la paix et la coopération.

Projet de vie

L’école ne se réduit pas au temps purement scolaire, elle représente une part entière de la vie de l’enfant et se doit de lui apporter épanouissement et bien être. Le déroulement des activités s’articulera donc autour de 8 axes dont les bénéfices pour l’enfant sont complémentaires (réf: 8 ways to wellbeing, Docteur Roger Walsh):

  • 1 - exercice physique
  • 2 - relations, communication
  • 3 - récréations
  • 4 - diète et nutrition
  • 5 -temps dans la nature
  • 6 -relaxation et gestion du stress
  • 7 -contribution et générosité
  • 8 -développement personnel
1 - Exercice physique
Exercice physique, enfant sur un vélo
Exercice physique, enfant escalade

Le corps humain est une formidable mécanique qui permet de marcher, courir, grimper, jouer… Lorsqu’on l’utilise, le corps s’adapte, devient de plus en plus performant et produit des effets bénéfiques sur la santé générale. L’activité physique est également en lien direct avec l’activité mentale, et l’enfant, en plein dévelopement en est l’exemple parfait, développant ses capacités mentales par la répétition de gestes et l'interaction avec son environnement. Une activité physique régulière est donc pour les enfants à la fois une source de bien être, un moyen de développement des capacités psychomotrices et un éveil à la pratique sportive.
Les temps consacrés à l’exercice physique seront cadrés et réguliers: pratique d’un exercice simple en classe ou dans la cour de récréation, baby gym… animée par l’éducateur environ 30 minutes par jour. Nous aimerions aussi favoriser des partenariats avec des associations sportives (arts martiaux, escalade etc) pour des évènements ponctuels afin d’inciter les familles à la pratique sportive hors du contexte scolaire, présenter les associations sportives de la Commune et montrer aux enfants la variété des activités sportives.

2 - Relations, communication
Relations, communication, des enfants qui s'embrassent

La qualité de nos relations aux autres est un élément essentiel d’une vie heureuse, tant sur le plan mental que physique. La coopération sera le mode de fonctionnement dans lequel évolueront les enfants (partage des tâches, entraide). Le partage et la responsabilisation seront favorisés par le groupe d’âges variés et une gestion des conflits accompagnée (dialogue, espace de paix). Le personnel enseignant et encadrant pratiquera l’éducation positive et l’écoute active, des évènements réguliers (prêts de livres, projection de conférence) seront également proposés aux parents autour de la communication adulte/enfant (références: Isabelle Filiozat, Adèle Faber et Elaine Mazlish...).

L'association disposera dans ses classes des jeux de type coopératifs où il n'y a ni gagnant ni perdant, dans le but de favoriser l'entraide et la coopération.
Exemples de jeux coopératifs : Le verger, le cercle des fées, Le voleur de carottes de chez Haba, etc...

3 - Récréations
Récréations, des enfants qui jouent

Le jeu est inscrit dans notre biologie, les petits d’un grand nombre d’espèces passent d’ailleurs une grande partie du temps à jouer. Jouer est bien plus qu’un moyen de s’amuser, cela permet d’expérimenter, de tester ses limites, c’est aussi un moyen d’apprendre à vivre ensemble, de coopérer, de se faire des amis, de se sociabiliser. Jouer est amusant mais, pour les enfants c’est donc aussi une part intégrante de l’apprentissage et du développement. Des temps conséquents (environ 45 min) consacrés au jeu libre, à l’extérieur comme à l’intérieur seront donc réservés deux fois par jour, sous l’oeil bienveillant de l’éducateur.

4 - Diète et nutrition

Nombre des désordres alimentaires de l’adulte, impliquant des problèmes de santé importants, trouvent leur origine dans les mauvaises habitudes acquises pendant l’enfance. Les parents seront sensibilisés aux méfaits d’une mauvaise alimentation: abondance de produits laitiers, produits raffinés, pesticides, produits transformés (additifs, conservateurs, arômes…), gluten par le biais d’évènements ponctuels sur cette thématique (Références : Professeur Joyeux...).
Les repas seront considérés comme un temps de partage et les enfants seront associés aux tâches à réaliser: service, nettoyage etc...
Dans un premier temps et en fonction des locaux, les parents seront sollicités pour confectionner les paniers repas des enfants.
Si cela devient possible, les repas seront ensuite proposés dans le cadre scolaire et basés sur quelques principes simples destinés à maintenir le bien être physique et mental de l’enfant:


  • nourriture principalement végétarienne et complète, biologique dès que possible
  • “nourriture arc en ciel” proposant des fruits et légumes multicolores, attrayants pour l’enfant et variant les apports nutritionnels
  • prise en compte des intolérances et allergies alimentaires et adaptation des menus. Dans la mesure du possible, les aliments supprimés aux enfants allergiques ou intolérants, le seront aussi pour ceux ne présentant aucun trouble, ceci dans un but de solidarité et d’éducation au bien manger. Chaque demande particulière émanant des familles concernant l’alimentation de leur enfant sera de manière générale écoutée.
  • utilisation modérée du sucre (complet, sirop d’agave...) et élimination du sucre raffiné
  • pas de lait de vache et dérivés
5 - Temps dans la nature
Temps dans la nature, un enfant dans un potager

Pour la première fois de l’histoire, nous vivons déconnectés de la nature. Les villes se développent et s’étalent et nous passons la majeure partie de notre temps sous des lumières artificielles. Notre rythme ne respecte plus les rythmes naturels et nous passons de longues heures immobiles devant des écrans. Adultes comme enfants développent de nouveaux désordres comme les troubles de l’attention, en lien direct avec ce nouveau mode de vie. Heureusement, passer du temps dans la nature permet de se restaurer et de retrouver un équilibre intellectuel, émotionnel et social. Des promenades seront donc régulièrement organisées en nature pour profiter de ses bienfaits et les enfants seront sensibilisés à l’importance de respecter et de prendre soin de la nature par des activités telles qu’un potager, un poulailler, le tri sélectif ou toutes activités possibles à mettre en place dans notre local.

6 - Relaxation et gestion du stress

Les nouveaux rythmes imposés par la vie moderne ont une influence sur le bien être de nos enfants. Levés tôts, pressés de s’habiller, de manger, de sortir, les enfants ressentent le stress des adultes par un manque d’accompagnement et une difficulté à les rassurer. Les enfants ont donc aussi besoin de se recentrer et de souffler. La relaxation va les y aider et va également participer au processus d’apprentissage en développant les capacités d’attention et de concentration.
La pratique de la relaxation se fera quotidiennement, sur des temps courts et renouvelés, qui alternent mouvements et périodes de calme.

7 - Contribution et générosité

Les enfants évolueront au sein d’un projet participatif, incluant des activités associatives et ouvert à tous. Ainsi les notions de partage et d’entraide mises en pratique dans les relations entre élèves et éducateur en classe trouveront tout leur sens dans la globalité du projet. Des interventions extérieures seront régulièrement organisées invitant les familles, amis à partager leurs savoir-faires, passion, expériences avec les enfants. L’estime de soi passe aussi par l’autre et grandir dans un état d’esprit favorisant l’entraide et le partage permettra aux enfants d’évoluer en adultes généreux.

8 - Développement personnel

Par le respect de l’individualité et l’absence de compétition entre les enfants, le rôle de l’éducateur sera d’accompagner chaque enfant dans son développement personnel. Les particularités et différences de chacun seront acceptées. L’ambiance créée par l’éducateur sera positive et encourageante. Le suivi des acquisitions de l’enfant sera quotidien et sans évaluation. Un fichier personnel des acquisitions pourra être créé à la demande des parents.