Qui sommes nous?

Claire Filiaggi et Marie Boudet
De gauche à droite : Marie Boudet et Claire Filiaggi, fondatrices de l'association
Notre petite histoire

Chacune maman d'un enfant né en 2012, nous nous sommes posées beaucoup de questions quant à la meilleure pédagogie que nous aimerions utiliser pour nos enfants. Non, l'école maternelle n'est pas une simple garderie et l'enfant doit pouvoir s'épanouir même à l'école, surtout quand on connait les enjeux du futur homme dans cette période là.

Pour nous, la meilleure pédagogie respectueuse des rythmes de l'enfant serait une pédagogie basée sur les travaux de Maria Montessori avec l'apport scientifique que nous avons aujourd'hui. Mais les écoles souvent privées car non reconnues par l'état (et pourtant, leurs résultats sont époustouflants) coutent bien trop cher. C'est pourquoi, l'idée de créer notre propre école a germé dans nos cerveaux. Une époustouflante dynamique positive s'est créé entre nous. Lorsque l'une de nous doutait, l'autre était là pour la dynamiser. Et même si à la rentrée 2015 nous n'avions pas trouvé de local pour abriter notre école, cela nous a fait un bien fou au moral et à tout notre être! Rien que pour cela, je vous recommande de vous jeter à corps perdu dans un projet positif.
Nous sommes donc reparties pleines d'espoir et de force pour la rentrée 2016.

Pour baisser les coûts, nous l'aimerions associative et participative. Une expérience positive réussie par 2 personnes non loin de chez nous, nous a donné des ailes et nous nous sommes lancées pour créer notre association. C'est l'école "l'atelier des petits colibris" à Auribeau sur Siagne. Nous avons rencontré ces charmantes personnes qui nous ont accueillis avec chaleur et enthousiasme, nous avons posé nos idées sur papier pour notre école idéale, nous avons contacté des mairies pour leur demander un local, et nous sommes arrivées à tous leurs rdv avec une présentation de notre projet, un planning, un budget prévisionnel, tout cela pour être prises au sérieux.

Faute de local, la rentrée 2015 s'est faite sans nous. Mais notre combat n'est pas terminé. Nous pensons vraiment que tout le monde s'épuise aujourd'hui dans l'éducation nationale. Autant les enfants que les institutrices et instituteurs et nous voulons leur passer un message simple : en allant dans le sens de la nature, tout devient plus facile, il n'est plus nécessaire de lutter pour apprendre ou faire apprendre. Aujourd'hui, les scientifiques nous donnent les clés pour comprendre que l'apprentissage est beaucoup plus rapide et solide si on respecte la nature de l'être humain. Il suffirait de plonger les enfants dans un environnement bienveillant et riche pour lui permettre d'apprendre par lui-même.

Nous avons vraiment envie de propager cette positivité à tout le monde. Nous continuons de rechercher un local, mais en parallèle, nous essayons de voir si il serait possible d'introduire des classes dans les maisons de retraites pour le bonheur de tous (enfants et personnes agées en partageant des temps communs) et d'essayer de mettre en place une pédagogie qui respecte les mécanismes naturels d'apprentissage de l'être humain -que nous connaissons maintenant grâce aux sciences cognitives- dans l'éducation nationale.

Nous vous tiendrons au courant de l'avancée de ces projets sur ce site internet. Nous vous disons donc à très bientôt :-)